Comment poser un revêtement de sol ?

revêtement de sol

La résine s’impose de plus en plus comme une solution de revêtement de qualité. A la fois robuste et esthétique, ce matériau couvre les sols de tous types de bâtiments et ce, à l’extérieur comme à l’intérieur. Dans cet article, nous vous montrons comment le poser durablement. Découvrez aussi ses différentes variantes, ainsi que leurs applications.

Comment poser un revêtement en résine ?

La pose d’un sol en résine requiert le respect d’un certain nombre de règles et étapes. Terrasse en résine, cuisine ou salon, son application doit se faire avec précaution quel que soit l’espace couvert.

Les équipements et mesures de sécurité indispensables

  • Porter un masque de protection ;
  • Mettre des gants ;
  • Ouvrir les fenêtres pour favoriser la circulation de l’air.

La préparation du sol

La résine se pose sur du béton ou sur du carrelage. La préparation de la surface se résume en trois points :

  • Le ponçage du sol au papier abrasif
  • Le dégraissage du sol à l’alcool ou à l’acétone ;
  • La protection du bas des murs avec de l’adhésif.

La pose de la résine

La pose de la couche de résine s’effectue en deux étapes :

  • L’application de la première couche colorée : la première couche est posée au pinceau ou au rouleau. La résine est mélangée avec un durcisseur puis appliquée en bandes parallèles, du fond de la pièce vers la porte.
  • La résine de finition : elle est appliquée un jour après la première, pour un séchage optimal. La surface de la première couche est poncée avec un abrasif, puis nettoyée à l’aide d’un chiffon pelucheux. Ensuite, on applique la finition à l’aide d’un pinceau (pour une couche fine) ou d’une truelle (pour une couche épaisse).

Quels sont différents types de sols en résine ?

On distingue trois principaux types de résines de revêtement des sols :

  • La résine époxy : elle est constituée de résine, d’un durcisseur, de colorants (en fonction du résultat souhaité) d’additifs et de diverses charges minérales. Le plus souvent, elle utilisée dans les espaces exposés aux intempéries.
  • La résine polyuréthane : mélange de résine, d’un durcisseur, de solvants et de colorants. Ses principaux atouts sont son rendu visuel et sa robustesse, raison pour laquelle elle est appréciée pour le revêtement des sols des logements individuels.
  • La résine acrylique : composée de Polyméthacrylate de méthyle (PMMA) et de sable de quartz, elle est plus résistante aux chocs que les autres. Les sols qu’elle forme sont robustes, son installation rapide, son temps de séchage court et ses finitions antidérapantes. C’est la raison pour laquelle elle est plus utilisée dans les espaces commerciaux et industriels.

Résine pour sol extérieur ou pour sol intérieur ?

Sol en résine pour l’intérieur

A l’intérieur de la maison, les revêtements des sols en résine et les motifs obtenus sont raffinés et agréables au contact. La particularité de cette résine est qu’elle est plus ou moins élastiques donc plus résistante aux rayures. C’est pour cela que le polyuréthane est mieux indiqué pour un revêtement en intérieur, car il est plus élastique que l’époxy. Résine pour escaliers, chambres, salons ou cuisines, il peut être posé partout.

Sol en résine pour l’extérieur

De même que pour l’intérieur, le revêtement de sol extérieur en résine s’effectue sans joint. Ici, c’est la résine époxy qui est la mieux adaptée car elle résiste mieux aux intempéries. Que ce soit pour la pose de résine dans la piscine ou sur la véranda, elle offre d’excellents résultats. Sa consœur polyuréthane peut aussi être utilisée, mais sur une surface couverte, une terrasse en résine par exemple.

Comment entretenir son jardin ?
Acheter les nouvelles tendances en spa