Allium cyrilli : bienfaits et vertus en phytothérapie

Allium cyrilli

Réputé depuis plusieurs années pour ses innombrables effets bienfaisants, l’ail connu sous le nom botanique d’Allium cyrilli permet de lutter contre les maux, les douleurs, les affections cutanées, ainsi que les problèmes respiratoires et digestifs. Il permet aussi de prévenir la perturbation de la coagulation du sang, le cholestérol et certains troubles vasculaires comme l’hypertension artérielle. À l’heure actuelle, une grande majorité de médecins prescrit le traitement avec l’ail pour se soigner avec des produits naturels sans effets secondaires, en raison de ses bienfaits et ses vertus considérables pour l’organisme.

Histoire de l’usage de l’ail Allium cyrilli en phytothérapie

Si l’Allium cyrilli trouve son origine en Asie et qu’il fut cultivé par les Égyptiens dès l’Antiquité, il a conquis rapidement tous les pays du monde, d’abord pour ses propriétés médicinales, puis pour ses vertus culinaires. En effet, il est d’ores et déjà utilisé dans les vieux monuments chinois, dans la médecine traditionnelle grecque et avant même l’apogée du christianisme. Durant ces temps, l’ail a été utilisé à titre de remède naturel contre l’asthme. Dans la médecine arabe, l’Allium cyrillo est préconisé dans le cadre de la prévention des infections cutanées et maux d’estomac. Aujourd’hui, les pays occidentaux comme la France l’utilisent également comme vermifuge afin de traiter les oxyures. À part cela, ce produit naturel est reconnu pour ses vertus phytothérapeutiques par excellence et notamment pour ses propriétés à diminuer rapidement la pression artérielle. En interne, il sert à prévenir les infections de la peau. Certes, il vous est conseillé de voir ici à pour découvrir toutes les particularités de l’Allium cyrilli et ses diverses possibilités d’usage dans l’univers de la phytothérapie.

Description à titre botanique de l’Allium cyrilli

L’Allium cyrilli est une plante de 50 à 70 cm de hauteur une fois à l’âge adulte. Elle appartient à la famille des liliacées, regroupant entre autres l’échalote, le poireau ou encore l’oignon. Le bulbe de l’ail constitue la partie tenace qui, durant la période de floraison, procrée une tige qui porte des feuilles longues et fines. Dans sa portion terminale, la tige de cette plante prend une forme de parasol, faite de fleurs blanches et rose foncé. L’Allium cyrillo est également une plante herbacée, ayant une floraison annuelle vers la fin de l’été, dans les pays européens et toute l’année en Asie. En outre, l’ail dégage une odeur de caractère piquante. La partie qu’on utilise pour traiter plusieurs maladies et infections du corps est le bulbe. Ce dernier se présente sous forme de gousses enveloppées d’une gaine fine. Par ailleurs, il existe une grande variété d’ail, que l’on reconnaît facilement à leur couleur blanche, violette ou rose. Pour le cas de l’Allium cyrilli, vous pouvez facilement trouver plusieurs produits pharmaceutiques à base de cet ail biologique. Sur un site spécialiste de la vente des articles biologiques issus du commerce équitable, vous aurez largement le choix entre de nombreux produits à base l’Allium cyrilli.

Les bienfaits de l’ail en utilisation interne et externe

En utilisation interne, l’ail vous permet d’améliorer le métabolisme des lipides, la circulation et la coagulation du sang. Ce produit naturel a en effet une propriété antihypertenseur, anti-cholestérol et anticoagulant. Ensuite, il vous aide à gérer les troubles gastro-intestinaux et les coliques. Les flatulences, les diarrhées et les infections par des parasites peuvent également être guéries par l’ail. Pour traiter les problèmes respiratoires, les bronchites et les infections saisonnières, il convient mieux de privilégier un traitement naturel à base de l’ail cyrillo. Un tel produit naturel vous permet aussi de prévenir le vieillissement cellulaire. Quant à son utilisation externe, l’ail est un antidouleur par excellence. Vous pouvez par exemple le consommer afin d’apaiser les douleurs musculaires, névralgiques et articulaires. Il peut en même temps apporter des actions curatives pour éviter les affections au niveau de la peau comme les infections, les verrues ou les acnés. Toutefois, en cas d’allergie à l’un des composants naturels de l’ail, il vous est conseillé de vous renseigner auprès de votre médecin avant de l’utiliser dans votre traitement.

Indications thérapeutiques de l’Allium cyrilli

Parmi ses vertus phytothérapeutiques, l’Allium cyrillo vous permet de prévenir l’hypertension artérielle, les troubles digestifs comme la digestion difficile, les ballonnements ou les flatulences. Aussi, il est tout à fait possible de traiter rapidement les affections inflammatoires au niveau du système respiratoire en mâchant une gousse d’ail. En outre, ce dernier vous permet de traiter les parasitoses cœliaques, les douleurs musculaires, les névralgiques, articulaires, ainsi que les infections de la peau. Les autres affections cutanées telles les cors et les verrues peuvent aussi être traitées avec de l’ail. Par ailleurs, l’Allium cyrilli est un remède naturel contre les troubles cardio-vasculaires, de par ses effets hypolipémiants favorisant la diminution rapide du taux de lipides dans le sang. Ce produit joue le rôle d’un anticoagulant, hypotenseurs et antiagrégant plaquettaire. Il améliore la circulation du sang par dilatation au niveau des vaisseaux. L’ail possède des propriétés antioxydantes protégeant les cellules du vieillissement cutané et la maladie d’Alzheimer. Pour information, les éléments soufrés de l’Allium cyrilli agissent en prévention de différentes formes de cancer et de tumeur. Enfin, il joue le rôle d’un agent protecteur pour réduire le risque du diabète, grâce à ses propriétés hypoglycémiantes.

Comment aménager son espace jardin ?
Aménagement extérieur pour recevoir en plein air