Comment choisir son modèle de portail ?

portail

Portail à battant, coupe droite, coulissant, motorisé…L’ouverture se décline en plusieurs modèles pour répondre aux besoins de chacun. Elle est le premier détail remarqué par les visiteurs. Pour allier sécurité à esthétique, le portail de maison est à choisir avec minutie. Il doit être à la fois design, résistant et confortable.

Quel matériau de portail choisir ?

Le matériau garantit à la fois la résistance et l’esthétique du portail gyt. Les fabricants proposent un large choix de matières aux clients. Chaque élément a ses propres atouts et limites. Légère, l’ouverture en aluminium a l’avantage de ne pas rouiller. Elle requiert peu d’entretien. Ce type de porte se nettoie à l’éponge imprégnée d’eau tiède savonneuse. Pour compléter l’action, il suffit d’essuyer le support avec de la peau de chamois. Le portail en alu est cependant onéreux. Trouvez plus d’informations sur les portails gyt sur le site gyt.fr www.gyt.fr.

Le modèle en PVC est simple à entretenir. Résistant à la rouille, il se nettoie à l’eau savonneuse. Si vous recherchez une version plus résistante, optez pour un portail en PVC avec armature renforcée en alu. La combinaison des deux matériaux optimise la sécurité de l’ouverture.

Gage d’ambiance chaleureuse, le portail en bois gagne en robustesse. Les essences exotiques affichent une meilleure dureté et une bonne résistance aux variations de températures. Les portes en bois bénéficient souvent d’un traitement en autoclave ou d’un traitement haute température (THT). Ils nécessitent toutefois un entretien périodique. Celui-ci consiste à appliquer régulièrement deux couches de peinture bois extérieure ou de lasure.

Solide et sécurisé, le portail en fer se décline en une infinité de personnalisation. Les modèles en fer galvanisé sont plus faciles à entretenir. En tout cas, l’application de deux couches d’antirouille spéciale fer est recommandée tous les deux ans.

Quel type d’ouverture ?

Nécessitant un bon dégagement, l’ouverture du portail est un critère de choix déterminant. En fonction de l’espace disponible, vous avez le choix entre les modèles battant et coulissant. Le premier comporte deux vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur ou l’extérieur. L’angle d’ouverture est entre 90 et 180 °. Le portail battant poussant est la gamme la plus répandue sur le marché. S’ouvrant vers l’intérieur, il convient parfaitement à une affectation en bord de propriété. Le portail nécessite assez de dégagement intérieur pour permettre une totale ouverture. Le système tirant est adapté à une rue ou un accès en pente. Il ne peut être installé en bord de propriété (à moins d’obtenir une autorisation municipale).

Le portail coulissant s’avère intéressant en cas d’insuffisance d’espace en profondeur. Il est doté d’une ouverture latérale gauche ou droite (à simple ou double vantaux). Limitant la descente de garage et l’emprise sur la cour, le modèle coulissant permet de profiter d’un peu plus d’espace privatif. Il est idéal pour les entrées en montée. Ce type d’ouverture requiert un espace suffisant et la pose d’un rail au sol pour le refoulement.

Le format et l’aspect esthétique

Guidée par les préférences et le style de décoration de l’habitat, la forme du portail se décline en plusieurs types. La coupe droite est la plus populaire. Donnant une allure contemporaine à l’accès, elle est très fréquente sur les modèles coulissants. La coupe en V autrement nommée coupe biaisée ou encore double trapèze est dotée de vantaux battants en diagonale. Elle dispose d’une pente vers les poteaux ou le centre. Très originale, la coupe en chapeau de gendarme est caractérisée par un haut de battants arrondi au milieu du portail. Son format en creux ou en bosse donne un cachet authentique à l’entrée de la résidence. La coupe incurvée ou bombée a un arrondi total sur la totalité de la longueur de l’ouverture.

Pour le type de remplissage de vantaux, on note le portail plein, le portail semi-plein et le portail ajouré. Le premier protège la propriété des regards indésirables. Gage de sécurité pour les enfants et les animaux domestiques, le second dispose souvent d’une partie basse pleine. Le portail ajouré permet une vue partielle sur l’extérieur et autorise la pénétration de lumière. L’ajour peut être à motif décoratif ou persienné.

Côté coloris, le choix est très vaste allant du classique portail blanc, en passant par le noir, le gris, le marron, le vert ou encore le bleu. La sélection dépend notamment des envies et des clauses du PLU de votre agglomération.

Comment entretenir son jardin ?
Acheter les nouvelles tendances en spa